Palerme-Monaco

 A bord d'un Farr52 loué et convoyé par le CER pour l'occasion, Valentin a prit part en tant que régleur à la célèbre Palerme-Monaco. Après un convoyage épique dans 25-30knts de mistral et quelques jours de préparation à Palerme l'équipe s'est élancée pour trois jours de navigation offshore annoncées dans des conditions variées.

 Auteur d'un excellent début de course, le "furtif2" voit ses espoirs de podiums s'envoler après une option l'est de la Corse qui n'a pas tenu ses promesses.  Malgré tout Valentin garde des souvenirs inoubliables de cette course, notamment le passage du cap Corse dans des conditions "viriles" lancé sous spi dans 30 knts établis, le bateau ne descendait plus en dessous de 15knts et tutoyait fréquemment les 20.

 "Cette course et les trois jours de convoyages qui l'ont précédé m'ont conforté dans mon envie de faire du large une priorité dans mon calendrier pour ces prochaines années" a déclaré valentin après sa campagne méditerranéenne de deux semaines.