Départ de la deuxième étape de la Mini-Transat 2015

C'est à Lanzarote, aux Canaries que le coup d'envoi de la deuxième étape de la Mini-Transat 2015 a été donné, samedi 31 octobre à 14h heure locale. Entre deux grains, dans un vent de nord-est bien établi à plus de 20 knts, la flotte s'est élancée, tout schuss, sous spi pour la grande traversée en direction de la Guadeloupe.

 

Valentin, qui avait fait le déplacement a pu mettre à profit les quelques jours passés sur place pour discuter avec les skippers histoire de commencer à acquérir un peu d'expérience au contact de ces marins connaissant bien le circuit mini. Les discussions ont beaucoup tourné autour du choix du futur bateau. A défaut de trouver un bateau d'occasion correspondant aux critères de performance désirés, Valentin a pu valider le choix du modèle de sa futur monture. C'est décidé, le marin partira sur un Pogo3, bateau de dernière génération, troisième évolution d'un bateau référence sur le circuit. (Visibles en premier et deuxième plan sur la photo, N°868 et 869) Reste à réserver rapidement un exemplaire car nul doute que cette nouvelle bombe sera l'objet de nombreuses convoitises!

 

C'était aussi l'occasion pour Valentin de souhaiter bonne chance à ses compatriotes Patrick Girod, Simon Brunisholz et Simon Koster, tous trois engagés sur cette édition 2015. Valentin n'a d'ailleurs pas hésité à se mouiller pour eux, la carène du "Minilab" de Simon Brunisholz nécessitant un dernier nettoyage à quelques heures du coup de canon. Sans doute déjà les prémices de ce que l'on appelle l'esprit mini...

 

 


Écrire commentaire

Commentaires : 0