(Trêve) hivernale

Crédit; Horizons photos, Lucien Kolly
Crédit; Horizons photos, Lucien Kolly

Des navigations hivernales, une inscription officielle pour la mini-transat, une médaille, du sport et de nouveaux partenaires, Valentin n'a pas chômé pendant l'hiver et ce n'est pas fini... au programme des prochaines semaines, retour en Bretagne, chantier d'hiver, formations et reprise des entraînements!

Présent à Paris à l'occasion de l'assemblée générale de la Classe Mini, le skipper en a profité pour passer au Salon Nautique affin d'officialiser son inscription à la Mini Transat pour laquelle, grâce aux nombreux milles parcourus en course en 2016 (4'000!), il n'aura pas à passer par la case "liste d'attente".

Il y avait aussi sur le stand la remise des prix du championnat de France de course au large. Grâce à sa régularité sur l'ensemble de la saison et à sa participation à la quasi totalité des épreuves, Valentin s'est emparé d'une très belle troisième place. Morale de ces histoires, faire des milles en course, ça paye!

Le Shaman étant rentré en Suisse, notre skipper s'est livré avec plaisir à l'exercice frigorifique de la navigation hivernale. "C'était un vrai plaisir de pouvoir naviguer sur "mon" lac avec mon Shaman maintenant que je le connais mieux, même si parfois j'avais l'impression de devoir faire attention aux icebergs! C'était aussi l'occasion de faire découvrir le mini à des amis ou à des partenaires du projet." En effet, l'hiver est rude sur le Léman, ce qui n'a pas empêché Valentin de faire une dizaine de navigations parfois dans plus de 20 noeuds et souvent par températures négatives... 

L'hiver est aussi le moment où les skippers peuvent se tourner vers un autre aspect de ce métier à multiples facettes, la recherche de sponsors et de partenaires. Deux nouveaux acteurs vont monter à bord du Shaman; Le Country Club Geneva ouvre ses portes à notre navigateur qui en a d'ailleurs rapidement profité pour mettre cet hiver l'accent sur la préparation physique. Quand au magazine Suisse Skippers, ce sont ses colonnes qui accueilleront les récits et les photos des aventures véliques de Valentin et du Shaman au cours de la saison, de quoi donner une belle visibilité aux partenaires qui hésiteraient encore à se jeter à l'eau.

Il reste de la place à bord, les Spis sont encore tout blancs!!!