Chantier d'hiver

 

Après un une première partie d’hiver engagée avec de nombreuses navigations lacustres (voir dernier article), le skipper et sa monture ont repris la route direction Lorient avec escale chez Nauty'mor à Hennebont pour le chantier hivernal avant d’attaquer le retour aux entraînements. Au programme, fiabilisation et optimisation du bas de la quille à la tête de mât.

Premier point à bénéficier d’un gros travail, l’électronique. Secteur clé pour la navigation en solitaire, l’ensemble du réseau du Shaman est passé au crible avec pour leitmotiv la fiabilité et la performance. Des capteurs d’informations (anémomètre, speedo, compas, etc.) aux éléments actifs (pilote automatique, écrans de contrôle, etc.) chaque instrument fera l’objet d’une réflexion et au besoin d’une intervention. L’ensemble du câblage sera aussi révisé toujours pour plus de fiabilité. 

Un autre gros travail en cours la réfection de la carène et des appendices. L’ensemble a été décapé et passé en intégralité à la cale à poncer afin d’améliorer l’écoulement des fluides et de gagner de précieux dixièmes de nœuds. La performance réside dans les détails. Un nouvel antifouling a ensuite été appliqué et safran et dérives ont reçu leur couche de rouge vif pour répondre aux exigences de sécurité des courses de catégorie A (transat, SAS).

Enfin, une importante réflexion a été apportée sur l’ensemble du plan de pont afin d’optimiser au maximum les réglages et de faciliter les manœuvres. Drisses, bastaques, amure de spi, point de tire 3D du foc, écoutes, systèmes d’accroche custom... SUI 46°16', partenaire technique du Shaman, n’a pas hésité à mettre en œuvre tout son savoir-faire pour répondre au mieux aux problématiques rencontrées sur ces bateaux mis à rude épreuve! 

 

Mais là ne s’arrête pas le travail, tous les éléments extérieurs (gréement dormant, système de barre, accastillage) ont étés soigneusement démontés, inspectés, et, au besoin, restaurés avant d’être remontés avec attention. Avec près de 6'000 milles parcourus la saison dernière, aucune place ne pouvait être laissée au doute!

Depuis hier, le Shaman est de retour dans l’eau et le skipper s’affaire à peaufiner les derniers détails afin de pouvoir reprendre les entraînements demain avec ses petits camarades de Lorient. Le mois de mars sera chargé avec près de 20 jours de navigation de prévus ainsi qu’une demi-douzaine de formations au pôle d’entraînement Lorient Grand Large sur des thèmes aussi variés que la gestion du sommeil, la météo, l’alimentation, les routages, etc. 


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Gérald Sapey (mercredi, 01 mars 2017)


    Avec tous mes voeux et mes félicitations pour cette préparation exigeante et votre détermination impressionnante !

  • #2

    Gérald Sapey (vendredi, 03 mars 2017 17:36)

    Avec tous mes voeux et mes félicitations pour cette préparation exigeante et votre détermination !